::
Home » Press Releases » APRÈS PLUSIEURS ANNÉES D’ABSENCE, LES SEYCHELLES FONT LEUR RETOUR AVEC SUCCÈS À L’ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE

APRÈS PLUSIEURS ANNÉES D’ABSENCE, LES SEYCHELLES FONT LEUR RETOUR AVEC SUCCÈS À L’ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE

Jeudi 10 Juillet, 2014

APRÈS PLUSIEURS ANNÉES D’ABSENCE, LES SEYCHELLES FONT LEUR RETOUR AVEC SUCCÈS À L’ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE

  • Le Président de l’Assemblée nationale des Seychelles préconise l’adoption des politiques de discrimination positive en faveur de l’émancipation de la femme et l’adoption du concept de l’économie bleue.

Le Président de l'Assemblée Nationale des Seychelles lors de son intervention pendant la 40e session de l'APFUne délégation seychelloise, conduite par le Président de l’Assemblée Nationale, Son Excellence, Dr. Patrick Herminie, a participé à la 40e réunion de l’Assemblée Parlementaire de la francophonie (APF) qui s’est tenue la semaine dernière à Ottawa, Canada.

Pendant la session, les sections de l’APF ont adopté une position commune sur les recommandations qui figureront dans l’intervention du Président de l’APF. Cette intervention sera présentée lors du 15ème sommet de la Francophonie à Dakar et aura pour thème « Femmes et jeunes : vecteurs de paix et acteurs de développement ».

Dans son intervention pendant la session, le Président de l’Assemblée Nationale a donné un aperçu du succès des Seychelles en matière de la représentation équilibrée des femmes au Parlement, au Gouvernement aussi bien que dans l’appareil judiciaire, sans avoir à recourir aux politiques de discrimination positive. Cependant, il a reconnu qu’il serait illusoire de croire que tous les pays de la francophonie pourraient en faire autant dans l’immédiat. C’est pour cela qu’il a recommandé l’usage des politiques de discrimination positive comme solution:

« Ainsi, c’est dans cette optique que nous voyons la nécessité que la Présidente de l’APF recommande, durant son intervention à Dakar,  l’adoption d’une résolution rendant obligatoire l’application  des politiques de discrimination positive par tous les pays de la francophonie, dans le but d’encourager une plus forte représentation des femmes au sein du Parlement, du gouvernement et dans le domaine judiciaire ».

S.E.M Herminie a également plaidé pour que la Présidente de l’APF s’investisse en faveur de la pleine reconnaissance du concept de l’économie bleue, lors du Sommet à Dakar. Le concept, dont a beaucoup parlé S.E.M James Alix Michel, a beaucoup de potentiel et jouera un rôle clé dans l’assurance de la pérennité des réalisations des pays insulaires et côtiers et la sécurisation d’un futur promettant pour les femmes et jeunes, face aux menaces des chocs économiques exogènes et du changement climatique.

En marge de la Session, S.E.M Herminie a aussi rencontré l’Honorable Sénateur Pierre Claude Nolin, Président intérimaire du Sénat Canadien. S.E.M Herminie avec le Président Intérimaire du Sénat CanadienIls ont discuté de relations bilatérales entre les deux pays et des opportunités en termes de renforcement des capacités des Parlementaires et fonctionnaires des deux Parlements.

S.E.M Herminie a trouvé les discussions à la fois fructueuses et stimulantes et a beaucoup apprécié l’effort fait par l’APF pour rendre le processus de l’élaboration de l’Avis qui sera présenté lors du 15e sommet de la francophonie au Sénégal, plus démocratique et plus ouvert.

 

 

 

 

 

-FIN-

Contactez:

Mme. Haajira Jumaye

Chargée des Relations Publiques, de la Communication et du Protocole